Partagez | 
 

 Siranie is back! Ou presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 28
Race : Demi-elfe
Classe : Médecin
Localisation : Hôpital

MessageSujet: Siranie is back! Ou presque...   Mer 31 Juil - 17:11

Siranie soupira. Elle reposa le bouquin qu'elle feuilletait depuis des heures sur la vieille table en bois en face d'elle et se frotta les yeux. Elle dormait à peine depuis des mois et des mois, tout ça à cause de ses recherches. Des recherches qui ne servaient à rien, car il n'y avait pas de réponses à trouver. Il n'y avait rien à faire pour arrêter ou renverser le changement qui se produisait en eux.

Je vais dormir.

Mai'q restait à l'ombre, le museau dans toutes sortes de parchemins et de bouquins en langues étrangères. Il aidait la rouquine dans ses recherches, sans résultat de son côté non plus. Il ne répondit pas. Il ne répondait plus, noyé dans l'alcool, la dépression et la lecture. Il n'était plus le même. Des touffes de poils manquaient ici et là, remplacées par des écailles vertes. Son apparence était devenue hideuse à cause de la métamorphose. N'importe qui aurait pu deviner qu'un katzekin aurait l'air d'un monstre pendant sa transformation en dragon. L'érudit qu'il était ne sortait plus au soleil; il était devenu hermite au fond de la grande bibliothèque du seigneur Hirions, ne communiquant avec l'extérieur que par l'intermédiaire de courriers. Parfois, la nuit, on pouvait apercevoir son ombre par une fenêtre de l'extérieur. Il devenait peu à peu une sorte de mystère dans le village, le mystère de l'érudit de la grande bibliothèque.

Rongée par la fatigue, Siranie n'avait pas porté beaucoup d'attention à ce qu'on racontait au sujet de Mai'q dans les rues. Elle se contentait d'aller et venir pour faire quelques commissions, prendre un peu de soleil avec son fils, et parfois, elle était demandée en toute urgence pour ses services de médecin.


Tu devrais te reposer toi aussi.

Toujours aucune réponse. Vivre à ses côtés était devenu lourd. Elle avait l'impression de vivre seule malgré sa présence silencieuse. Le médecin s'était levée et s'apprêtait à sortir quand elle se retourna une dernière fois vers le visage de celui qu'elle avait aimé, autrefois.

Je pars pour Falsch Hoffnung demain matin. Mon hôpital ne sert à rien si je n'y suis pas... Je me demande comment les habitants s'en tirent sans moi.

Mai'q ne lui donna comme réponse qu'un mouvement de tête triste. Le gros homme-chat jovial à la voix féline et adorable n'existait plus. Que penserait Maître Sô de son ancien élève en le voyant dans un tel état?

Notre fils restera avec toi. Tu pourras l'éduquer lorsqu'il sera en âge...

Elle avait terminé sa phrase avec une voix rouillée et avait quitté la pièce. Ruby vola à l'extérieur juste avant que la porte se referme derrière elle. Sa maîtresse ne remarqua pas le reflet d'une larme sur la joue écailleuse et verte dans son dos, ni les yeux tristes du dragon de terre qui ne quittait pas son maître. Seule Ruby y porta attention, rongée par le chagrin que ressentait Siranie à cette séparation.

Le devoir nous appelle, Ruby. Nous ne pouvons rien faire pour lui. Pas encore...

L'espoir vivait toujours en elle. L'espoir de retrouver Mai'q comme il était avant, ou presque. L'espoir de le guérir par telle ou telle pillule ou mélange de médicaments ou au contraire, de le voir achever sa transformation au plus vite afin qu'il accepte son nouveau lui. Siranie n'était pas amoureuse de Mai'q pour ses oreilles de chats, ni son pelage tigré. Elle l'aimait pour la personne qu'il était. Mais cette personne dormait profondément au fond de lui et elle ne savait plus comment la réveiller. Cette situation dépassait complètement ses talents de médecins.

Cette nuit-là, elle pleura en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 28
Race : Demi-elfe
Classe : Médecin
Localisation : Hôpital

MessageSujet: Re: Siranie is back! Ou presque...   Jeu 1 Aoû - 23:40

Le matin de son départ, le village dormait encore. La rousse grimpa à cheval après y avoir solidement attaché les poches d'onguents et de médicaments de toutes sortes, sans oublier ses provisions pour la route. Alors qu'elle s'éloignait doucement du château, elle aperçut une ombre à la fenêtre. Le katzekin n'aurait raté son départ pour rien au monde.

À la lisière de la forêt, Ruby vint se poser joyeusement sur l'épaule de Siranie. Il était grand temps de passer à autre chose et de retrouver le sourire qui avait disparu depuis longtemps de son visage. La petite dragonne émit un grognement amusant et s'envola à nouveau en faisant des pirouettes dans l'air. Diable que c'était bon de voler à nouveau au soleil! Elle repéra un rongeur dans l'herbe près des arbres, exécuta une figure puis fondit sur la créature, ne lui laissant aucune chance. Lorsqu'elle revint vers la monture, à peine quelques secondes après, une queue de souris dépassait de sa gueule. Ruby l'aspira comme une nouille. Sa maîtresse avait sourit devant cette scène et elle en était très fière.


Être le premier dragon végétarien, ça ne te dit rien?

Ruby fit la grimace, feignant de vômir à cette idée. Siranie éclata de rire.

J'ai le droit de rêver, non?

Rêver, c'était le cas de le dire. En plus d'être une dragonne, elle était un dragon de sang. Modifier son alimentation relevait du fantasme. C'était comme demander à la duchesse Isabella de faire un régime de patates. Heureusement, il y avait moyen d'obtenir ce dont Ruby et la duchesse avait besoin sans faire du mal à qui que ce soit. Ça pouvait d'ailleurs s'avérer très pratique! Siranie n'avait plus besoin de traîner de sangsues dans une boîte. Ruby faisait très bien le travail et savait s'arrêter quand sa maîtresse le lui ordonnait. Sauf une fois... mais c'était chose du passé!

Un bruit attira l'attention de la demi-elfe. Une branche avait craquée tout près du sentier qu'elle suivait depuis déjà quelques heures. Des sons dans la forêt, il y en avait toujours, mais pour craquer une branche comme ça, il fallait beaucoup de poids. Un gros animal devait se cacher quelque part.


Ruby, va jeter un coup d'oeil.

La dragonne obéit et prit de l'altitude. Ne sachant pas où exactement regarder, elle jeta un coup d'oeil à sa maîtresse. Siranie fixait d'un air méfiant une rangée d'arbres en particulier et c'est là qu'elle s'aventura, suivant parallèlement le cheval. La rouquine n'avait pas arrêtée sa monture. Bien que blonde à ses heures, le médecin n'était pas assez stupide pour attendre qu'une bête gigantesque passe à l'attaque. Soudain, plusieurs cracs retentirent tout autour d'elle. Des hommes sortirent du boisé et contre toute attente, Siranie expira.

Vous m'avez fait peur, messieurs! J'ai cru qu'il s'agissait d'un ours!

Toute souriante, la jeune femme arrêta sa monture. Aussi naïve qu'elle était, elle ne savait pas différencier une bande de brigands à d'honnêtes hommes. Ruby, elle, le savait. Elle agitait nerveusement ses ailes et dévisageait les hommes d'un air mauvais, mais la rouquine ne vit rien de tout cela.

Bonjour ma p'tite dame, dit l'un d'eux. C'est pas tous les jours qu'on croise une jolie rousse dans les bois. Vous allez où comme ça?
À Falsch.
Vous allez au duché? Mais pour quelles raisons, dites donc?

Siranie sourit, au grand damn de son dragon qui la trouvait bien stupide. Ruby s'énerva et tira sur les rênes pour faire avancer le cheval et déguerpir au plus vite.

Pour le travail. Voilà longtemps que mon hôpital n'est plus en service et il est grand temps que j'y retourne.

Parce qu'en plus, elle leur faisait la conversation! Ruby soupira et tira encore plus fort. Le cheval avança d'un pas, mais un autre homme retint l'animal en place.

Vous êtes docteur alors? Vous devez être très riche!
Oh ça non! Mes services sont gratuits. Je ne saurais m'enrichir sur le dos de personnes dans le besoin.
Mais c'est que ça coûte des solars tout ça! Le matériel, je veux dire.
Oui, vous avez raison. C'est la duchesse Isabella qui me finance. C'est une grande dame, vous savez... Ruby! Mais qu'est-ce que tu fais? Nous ne sommes pas si pressées. Ne sois pas impolie envers ces messieurs.

Quelle idiote... non mais, quelle idiote! Pensa le dragon rose. Cette dernière jeta un regard noir aux hommes qui reculèrent d'un pas quand un nuage de feu sortit de sa gueule en avertissement.

Veuillez la pardonner. Ruby a un de ces tempéraments, mais c'est un dragon adorable quand on apprend à la connaître.
Je vous crois, ma p'tite dame. Bon, c'est pas que je veux vous forcer, mais si vous êtes médecin et qu'vous faites ça gratuitement, on aurait besoin de votre aide si ça vous dérange pas.

Quand on demandait l'aide de Siranie, elle était toujours partante, bienveillante qu'elle était. Ruby se frappa le front du bout de l'aile devant sa réaction.

Le fils de mon ami Jo est très malade. On pense qu'il a la fièvre, mais on n'est pas trop sûrs et puis, on ne sait pas vraiment quoi faire pour le soigner. On habite tous dans une maison dans les bois, pas très loin.
C'est qui Jo?
Ta gueule!

Ah! Vous êtes bûcheron!
Heu... oui, oui, c'est ça.
Je serais ravie de vous aider. Je vous suis.

Siranie descendit de cheval et laissa sa monture aux mains d'un des hommes sous les yeux ébahis de Ruby. Elle avait beau grogner, battre des ailes furieusement, il n'y avait rien à faire. Du moins, il lui était impossible de sauver Siranie des griffes de brigands à elle seule. Si seulement, elle savait parler... Ne pouvait-elle pas remarquer qu'il n'y avait aucun arbre de coupé dans les environs? Qu'au lieu de porter des haches, ils avaient des dagues à la ceinture? Désespérée, elle s'envola très haut dans le ciel, au-dessus de la forêt et fonça directement à Falsch Hoffnung afin de trouver de l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 28
Race : Demi-elfe
Classe : Médecin
Localisation : Hôpital

MessageSujet: Re: Siranie is back! Ou presque...   Ven 2 Aoû - 21:58

Les aventures de Ruby

Ruby arriva à Falsch Hoffnung en toute vitesse. Les minutes lui avait paru être des heures, car le temps pressait. Nul ne sait combien de temps il faudrait avant que son idiote de maîtresse...

Elle vit au loin l'auberge et fondit vers une fenêtre ouverte comme si sa vie en dépendait. Elle failli se heurter contre le volet que quelqu'un était en train de fermer, faisant sursauter cette personne. À peine venait-elle d'entrer, qu'elle s'agita, criant de panique au milieu de l'auberge et mimant de ses ailes du mieux qu'elle le pouvait à quel point elle avait besoin d'aide. Elle vit des visages connus et espéra que quelqu'un la reconnaisse et comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Siranie is back! Ou presque...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Siranie is back! Ou presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Un dîner presque parfait
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Il suffirait de presque rien ...
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Funus Irae - Le Forum ::  :: Falsch Hoffnung :: Les Sentiers-